Shem

  • Population : 6,300,000

  • Capitale : Asgalun (pop. 410,000)

  • Dirigeant : Roi Mazdak (Pelishtia)

  • Cités principales : Akhlat, Anakia, Akkaria, Nippr, Eruk, Shumir, Sabatea, Ataku

  • Ressources : Bétail bovin, moutons, vins, raisins, fruits, céréales, cuivre, or

  • Importations : Miroirs, soie, armures, armes

  • Ennemis : Koth, Stygie

  • Niveau technologique : Age de Bronze

  • Religion : Isthar, Pteor, Nergal, Set, Ashtoreth


Inspirations : Palestine, Syrie, Mésopotamie


Un royaume méridional borné à l'ouest par l'océan occidental, à l'est par le désert oriental, au sud par la Stygie et au nord par Argos, Koth et Khoraja.


Shem est principalement une terre de déserts, bien qu'il y ait des terres plus fertiles dans le nord et l'ouest. Shem abrite également de superbes chaînes de montagnes et même des volcans.

L'ouest de Shem est une prairie fertile avec des villes et des cités-états dans les collines. La terre devient de plus en plus aride à mesure que l'on parcourt les routes des caravanes vers l'est ; mais les centres d’échanges continuent d'abonder. Il y a une guerre constante entre les villes de prairie et celles du désert.



Shem partage des frontières avec la Stygie au sud, Argos à l'ouest et Koth au nord. La nation de Khoraja occupe également une étendue de chaînes de montagnes dans la partie nord de Shem. A l'est de Shem, les frontières ne sont pas clairement définies, car au-delà des montagnes de feu se trouve le vaste désert. Ce désert s'étend jusqu'à Turan, et n'est vraiment revendiqué par aucune puissance.


Les régions du sud contiennent des plaines herbeuses envahies connues sous le nom de mer de Buryet, après la ville voisine. L'herbe peut atteindre plus de sept pieds.

Autrefois, les terres de Shem faisaient partie de l'ancien empire stygien. Les sauvages nomades des frontières orientales de Shem-Stygie, appelés les Fils de Shem, atteignirent lentement un niveau de culture plus élevé par contact avec les Stygiens.

On peut présumer que l'Ancien Empire Stygien n'a pas fait grand-chose avec ses terres soumises au nord du Styx, à part le pâturage des troupeaux et l'agriculture à petite échelle. Si la Stygie avait prospéré davantage dans la région trans-nilotique, elle aurait combattu plus dur pour la garder lorsque les envahisseurs Kothians sont descendus du Nord.

Les gènes de Hyboriens et de Stygiens se sont combinés avec ceux des Shémites dérivant vers l'ouest pour produire un peuple hybride féroce qui a établi les cités-États de l'ouest de Shem après avoir repoussé le joug de Koth.


Les dieux des Shemites sont Ishtar, Ashtoreth, Derketo, Adonis et Bel. Les habitants sont principalement des pasteurs, élevant du bétail dans les prairies luxuriantes et des moutons dans les zones marginales.

La terre est également adaptée à l'agriculture spécialisée - telle que la culture de raisins de cuve et autres fruits - ainsi qu'à la culture de céréales. Il y a également des réserves de cuivre et d'or dans les sols.


La vigueur et l'intelligence des Shemites les ont conduits à prospérer dans d'autres domaines commerciaux tels que la production textile et les petites manufactures. Ils ont également produit un important clan de guerriers, les Asshuri, qui ont vu le service en tant que mercenaires dans de nombreuses régions du monde hyborien. Ils sont probablement apparus en réponse aux premières invasions kothiennes.


Les Shémites sont plutôt des commerçants terrestres aussi, ils échangent avec les galères Argossiennes et Zingariennes. Particulièrement certaines galères argossiennes échangeaient des miroirs, des capes de soie, des casques dorés et des épées contre du cuivre et de l'or de Shemite.


La cité-état d'Akkharia est dirigée par Sumuabi.



En termes d'apparence, les habitants de Shem, souvent connus sous le nom de Fils de Shem, sont généralement de taille moyenne. Le nez crochu et les yeux foncés aux cheveux bleu-noir sont courants. Ceux qui ont du sang Stygien mélangé sont gigantesques, larges et puissamment bâtis.


La population d’Argos et de Koth présente parfois des traits shémites.


Dans le monde occidental, les Shémites ont la réputation de menteurs. Les Shemites sont généralement de nature tribale. Ils sont principalement nomades et voyagent en groupe plutôt que de construire des villes. Dans les déserts et les plaines de Sem, les oasis ont tendance à être tout aussi importantes que les villes. Cependant, en tant que carrefour majeur du commerce terrestre, Shem a un certain nombre de centres de population pour accueillir les marchands et les caravanes.


L'une des villes les plus remarquables de Shem est Akbitana, au sud-ouest de Khoraja dans les chaînes de montagnes. Les célèbres forgerons de cette ville utilisent du minerai volcanique pour créer l'acier et les armes les plus fins de tous les royaumes hyboriens.


Les nomades du désert de Sem ont une notoriété très distincte parmi les autres peuples. Ils sont connus pour leur cupidité et leur duplicité et pour être des menteurs habiles et des tueurs impitoyables. Les shémites sont hautement qualifiés avec les arcs, en particulier leurs arcs en composite Shémite avec une portée de cinq cents mètres.


La religion shémite est complexe et très développée, et ils sont très fiers de leurs dieux. Certains des dieux shémites incluent Ishtar, Anu et Bel, le dieu des voleurs. Les habitants de Shem semblent croire au concept de genius loci, c'est-à-dire à l'incarnation d'un dieu dans un objet qui porte leur marque ou leur ressemblance. De nombreux Shémites possèdent ou transportent avec eux de petites statues de leurs dieux. La cité-état de Pelishta considère Pteor comme son dieu principal, bien que le roi fou Akhirom ait brièvement tenté de remplacer le culte de Pteor par le culte de sa propre personne.

La cité-état de Pelishta a été brièvement dirigée par Uriaz, qui a été assassiné par le roi fou Akhirom.

Akhirom a gouverné jusqu'à ce qu'une révolte de ses généraux place Mazdak sur le trône. Certains des décrets d'Akhirom devaient interdire tout vin, interdire aux femmes de marcher dans les rues, tuer tous les chiens, couper toutes les vignes et verser tout le miel dans la rivière. Il parcourait souvent les rues de la capitale Asgulum déguisé pour voir si ses lois étaient respectées.


Dans les parties orientales les plus pastorales de Shem, les Shémites des prés sont quelque peu différents de leurs frères vivant dans le désert. Les Shémites des prés, comme on les appelle, Sont un peuple beaucoup plus pacifique, peu enclin à la violence ou à l'aventure.


Une partie de Shem est plus ou moins inféodée à l’Aquilonie, fournissant de nombreux mercenaires à ses troupes, tandis que le reste est soumis à Koth, ayant échappé à la tutelle stygienne depuis un temps.